2010-2011 : années de l’Afrique

L’année 2010, marquée par la commémoration des indépendances africaines, a placé l’histoire du continent sous les projecteurs médiatiques. C’est parallèlement à cette actualité qu’est né le projet d’une manifestation scientifique dédiée à la cartographie de l’Afrique. Un colloque « Cartographier l’Afrique » s’est ainsi tenu les 2 et 3 décembre 2010 à l’Institut national d’histoire de l’art et à la Bibliothèque nationale de France (site Richelieu). Fruit de la collaboration du CEMAf (Centre d’étude des mondes africains – UMR 8171), du Comité français de cartographie (CFC) et du département des Cartes et Plans de la BnF, cette rencontre a permis d’aborder en profondeur un thème riche et pourtant relativement peu étudié jusqu’alors. Des chercheurs français et étrangers ont présenté leurs contributions, éclairant les représentations cartographiques de l’Afrique en envisageant, sur le temps long, l’élaboration, la transmission et la diffusion des savoirs sur les espaces africains. Ces communications feront l’objet d’une publication au mois de décembre 2011, à l’occasion d’un numéro double de la revue du CFC, Le Monde des cartes.

Dans le prolongement de ces travaux universitaires, une exposition consacrée à l’exploration et à la cartographie de l’Afrique est prévue cette année 2011 à la BnF (site François-Miterrand), en lien avec le congrès de l’ACI de juillet 2011. Elle offrira à un plus large public l’opportunité d’aborder, par le document cartographique, l’histoire d’un continent et de son exploration. Une telle convergence montre la vitalité et, à n’en pas douter, la nécessité des recherches actuelles sur la cartographie de l’Afrique.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *