Les ressources cartographiques du département des Cartes et plans de la BnF

Fiche n°1 les cartes et les plans du Service hydrographique de la Marine 

Les documents cartographiques du Service hydrographique de la Marine sont parvenus à la Bibliothèque nationale entre 1942 et 1965, soit 35 000 cartes et plans allant du XVIe siècle 1940. La production moderne est également conservée puisque l’établissement public du Service hydrographique et océanographique de la Marine (http://www.shom.fr) effectue le dépôt légal de toutes les cartes imprimées et diffusées.

 La première formation des archives de la Marine remonte à Colbert, mais ce n’est qu’en 1699 que fut créé un dépôt comprenant d’une façon générale, les papiers de la Marine, des Galères, des Colonies et de la Maison du Roi et les cartes et plans hydrographiques. De 1720, date de la création du « Dépôt général des cartes et plans, journaux et mémoires » dont les ingénieurs étaient chargés de collecter, conserver et créer les documents hydrographiques, à 1722 s’opère le premier démembrement entre cartes, journaux et archives. Une seconde grande division intervînt pendant le XXe siècle, entre plusieurs institutions parisiennes. Si la plus grande partie des cartes et plans sont à Richelieu, les archives du Service hydrographique de la Marine, dont les journaux de bord, constituent la série JJ des Archives nationales, tandis que d’autres fractions ont été confiées à la Bibliothèque de l’Observatoire, à celle de l’Assemblée nationale, et des cartes manuscrites séparées ou en album sont au Service historique de la Marine (minutes du canal du Midi et plans de secteurs militaires signés Vauban…) et au Musée de la Marine. Enfin, il convient de remarquer qu’une partie des pièces cartographiques relatives aux voyages de circumnavigation exécutés par des navigateurs français (1787-1839) et des missions hydrographiques effectuées dans toutes les régions du monde (1816-1890) se trouve dans la sous-série 6 JJ des Archives nationales.

Plans cadastraux des villes côtières, parcellaires de zones côtières, trajectoires de navigateurs, scènes de combats sur mer, cartes de courants marins, cartes topographiques d’entrée de rivières, croquis et vues de côtes et d’îles, cartes marines de toutes les parties du monde forment un ensemble unique de plus de trente mille pièces allant du XVIe siècle à nos jours, d’un grand intérêt pour l’histoire de la Marine, de la navigation, des découvertes, des sciences et des techniques cartographiques, de l’art, mais aussi pour l’histoire politique, administrative et militaire.

Parmi les pièces anciennes, il y a lieu de citer la mappemonde de Nicolas Caverio (1502), celles qui proviennent des travaux des cartographes dieppois, Dupont, Guerard, Levasseur, Devaulx, celles des portugais Guttierez et Texeira, celles des hollandais Jean Dircks (1599) et Stiermann (1614). On trouve également tous les documents provenant des premiers explorateurs du Canada, de La Salle, Franquelin et aussi ceux qui résultent des grands voyages de circumnavigation et de découvertes, tels que le voyage de Louis Freycinet et ceux de Dumont d’Urville.

Le département possède la collection la plus complète des cartes marines françaises manuscrites et éditées depuis le commencement du XVIIIe jusqu’à nos jours et celle de presque toutes les cartes marines étrangères, mais la dispersion irrémédiable des archives et des documents cartographiques constitue pour le chercheur une gêne. Cependant, l’ère du numérique pourra dans une certaine mesure la réduire, ce que tente de faire les responsables de collections en développant la bibliothèque numérique Gallica (http://gallica.bnf.fr/). Le contenu d’une cinquantaine de portefeuilles sur 222 sont déjà numérisé : côtes de France, des Antilles, de la Louisiane, du Canada, de terre Neuve et du Maroc.

 Bibliographie : Covillault (C.), Histoire des archives et de la bibliothèque du Service hydrographique de la Marine, Paris, 1979. « Notice sur le Service hydrographique de la Marine » dans Annales hydrographiques, 2e série, 1914, p. 1-49. Etienne Taillemite, Les archives de la Marine conservées aux Archives nationales, Paris, 1980 et « Les cartes anciennes du Service hydrographique de la Marine conservées aux Archives nationales », dans La carte manuscrite et imprimée du XVIe au XIXe siècle, Journée d’étude sur l’histoire du livre et des documents graphiques, Valenciennes 17 novembre 1981, p. 19-32.


Jean-Yves Sarazin

Directeur du département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France

More Posts

Jean-Yves Sarazin

Directeur du département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. John Woram dit :

    I apologize for writing in English, but my knowledge of French is almost zero, and maybe even less. I am doing some research on a marine world chart created by Nicolas de Canerio, ca. 1502. The chart was described in « Marine World Chart of Nicolo de Canerio Januensis » published in 1908. According to that publication, the original chart is at the Archives du Service Hydrographique de la Marine. If that is correct, I would very much appreciate any instructions on how to order a reproduction, either printed or electronic.
    With thanks in advance for your assistance,
    John Woram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *