Journée d’étude du CFC “CARTOGRAPHIE ET CINÉMA”, 6 décembre 2024

Institut national d’histoire de l’art, 2 rue Vivienne Paris (salle Vasari)

Dans le prolongement de la rencontre organisée le 25 novembre 2023 autour des croisements entre art et cartographie, la Commission Histoire du Comité Français de Cartographie présente le 6 décembre 2024 une Journée d’études intitulée « Cartographie et cinéma ». Comme chacun le sait, le cinéma, principal média de fiction développé au cours du XXe siècle, a été dès son origine tourné vers la représentation des espaces et des paysages les plus divers à la surface de la planète. La cartographie, sous toutes ses formes, a été mobilisée pour transformer les lieux et les espaces géographiques en un ensemble de supports et de foyers narratifs. La Journée d’études a pour ambition d’explorer quelques-unes des modalités de la présence de la cartographie dans l’histoire du cinéma de fiction ainsi que dans les opérations cinématographiques.

Avec le soutien de l’EPHE-PSL (Histara), du CNRS (Lamop) et de la Bibliothèque nationale de France

PROGRAMME

9h : Accueil et introduction

Première session : Les imaginaires cartographiques du/au cinéma

9h30 : Teresa Castro, Les imaginaires cartographiques du cinéma

10h : Robin Hopquin, Une France imaginaire : cartographie des films français à succès (2015-2024)

10h30-10h45 : Pause-café

Deuxième session : La carte au cinéma, entre quête, enquête et errance

10h45 : Marcello Tanca, Cartographier l’errance, l’inattendu, l’étonnement et les choses : Perfect days de Wim Wenders.

11h15 : Mathieu Combes, « La smetta con queste geometrie! ». La cartographie comme enquête chez Francesco Rosi

11h45 : Thierry Joliveau, Une analyse du rôle de la carte et d’autres géodispositifs dans deux films de quête et de voyage

12h15-14h : Déjeuner

Troisième session : La carte au cinéma, entre pouvoir, oppressions et résistances

14h : Guillaume Monsaingeon, Dansons avant qu’il n’explose : Le Dictateur de Charlie Chaplin

14h30 : Alice Letoulat, “Non identifié”. Oppressions et résistances cartographiques dans Bacurau (Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, 2019)

15h-15h15 : Pause-café

Quatrième session : Carte et cinéma dans la France de l’entre-deux-guerres

15h15 : Nadège Mariotti / Jitka de Préval, Du Tour de la France par deux enfants (1923) à la France imaginée, filmée et cartographiée des premiers temps du cinéma à la fin des années 1920

15h45 : Mathieu Panoryia, Usages et significations de la carte dans les films sur la Première Guerre mondiale

16h15-16h30 : Pause-café

Ouvertures et conclusion

16h30 : Jasmine Desclaux-Salachas, Les Cafés – carto et le cinéma

16h45 : Marina Duféal, Du festival Géocinéma au film d’animation « Astérix, le secret de la potion magique », retour en carte sur des expériences de décryptages géo-cinématographiques

17h : Conclusion générale de la journée

Contact : catherine.hofmann@bnf.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Catherine Hofmann (10 juillet 2024). Journée d’étude du CFC “CARTOGRAPHIE ET CINÉMA”, 6 décembre 2024. Cartes et figures du monde. . Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/1203w


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search